Les logements deviennent très chers: la colocation serait permise ?

Les logements deviennent très chers: la colocation serait permise ?

Trouver un logement à Lomé maintenant est facile grace à l’application ImmoAsk mais les loyers ont grimpé dans le temps.

Si l’on prend en exemple les chambres salon, il faut en moyenne 35 000 FCFA de loyer pour gagner le votre dans les quartiers comme Agoè, Adidogome, Zanguera. Mais si vous voulez dans les quartiers de la périphérie du centre, il faut prévoir entre 40 000 et 60 000 F.

Selon Expertim, consultable via https://expertise.immoask.com), une plateforme web d’analyse des données immobilières, le coût des logements révolue d’une manière galopante.

Selon la même plateforme d’analyse de l’immobilier, il faut prévoir 60 000 FCFA pour avoir juste une chambre salon à Tokoin ou Nyekonapkoe.

Louer donc une chambre salon à Lomé et ses environs devient chose de plus en plus difficile.En effet les locataires ne libèrent pas facilement les chambres ; les propriétaires de maisons n’en construisent pas assez et le peu qui est disponible à un loyer vraiment cher.

Si vous avez 35 000 F et que vous voulez une chambre salon, trouver une amie ou un ami qui a le même budget. Avec 70 000 F vous pouvez avoir un appartement de 2 chambres salon à Lomé. Vous partagez ensemble le salon et la cuisine. Chacun reste dans une chambre. La colocation pour avoir votre logement dans les meilleurs délais.

Nous sommes obligés de colouer une villa de 100 000 F contenant 3 chambres salon à trois par exemple à Agoe ou Bè pour avoir notre logement dans les meilleurs délais.

Et vous que pensez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *