Nous ne pouvons que vivre à deux

Nous ne pouvons que vivre à deux

Nous l’avons commencé tout jeune au Lycée, elle était en 1ère et moi en Tle. A chaque recréation nous partagions nos repas et nous discutions de tout ou rien et surtout de notre avenir à deux. Quand nos yeux se croisaient il n’y a que le sourire et le rayonnement de nos visages qui pouvaient seuls se comprendre. Mais nous vivons encore toujours avec nos parents respectifs.

Après avoir obtenu le baccalauréat, la vie devenait dure à Lomé. Nous ne sommes pas encore prêts à avouer cette situation à nos parents. Mais nous vivions toujours séparément, non plus avec nos parents mais avec dans nos logements exigus du quartier de Totsi. Nous sommes en 2017. La chambre de ma préférée lui revenait mensuellement à 35000 F et la mienne à 40000 F. Toutes deux séparément nous dépensions 75 000 F en logement chaque mois. C’est vraiment onéreux.

Un jour nous avions pris une décision qui changea toute notre vie. La décision venait de Maryse, c’était le 17 Mars 2018 elle m’appela. Elle m’a dit simplement au téléphone « avouons nos relations à nos parents, continuons l’université et colouons une villa de 2 chambres à 65 000 F » . Nous avions pris un temps très court pour trouver notre villa de 70 000 FCFA en suivant les étapes d’une société de services immobiliers de la place.

Nous ne pouvons que vivre à deux. La colocation a résolu notre problème de chambre exigüe…des pièces très petites mais chères. L’immobilier à Lomé au Togo…hummmm. On peut colouer un appartement, une villa et payer le loyer ensemble.

La colocation est possible avec la société ImmoAsk. Vite, identifiez votre appartement de 2 ou 3 chambres sur ImmoAsk, soyez à deux ou à trois ou plus…comme vous le voulez et colouez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.